Votre potentiel compte autant qu’un CV

Case
Votre potentiel compte autant qu’un CV

Actiris is de Brusselse gewestelijke dienst voor arbeidsbemiddeling. Actiris concentreert zijn actie en middelen rond twee opdrachten: het garanderen van de matching tussen werkgevers en werkzoekenden en het organiseren van de doorstroming naar werk. Uit de laatste imagobarometer van Listen (december 2018 vergeleken met de imagobarometer uit 2016), zien we dat 60% van de Brusselaars en 20% van de werkzoekenden niet of nauwelijks kunnen zeggen waar Actiris voor staat en wat Actiris precies doet. 40% van de Brusselaars en 80% van de werkzoekenden weten dit wel, maar dit % is dalend. Ook een recente studie van Manpower wijst uit dat 45% van de Belgische bedrijven moeilijkheden ondervindt bij het aanleren van persoonlijke competenties (zoals bv. tijdsbeheer, stressbestendigheid, …). De werkgever gaat dus steeds meer op zoek naar kandidaten die over soft skills beschikken.

Actiris est l’office régional bruxellois de l’emploi. Il concentre son action et ses moyens sur deux missions : garantir le matching entre employeurs et chercheurs d’emploi et organiser la transition vers l’emploi. D’après le dernier baromètre d’image de Listen (baromètre de décembre 2018 comparé à celui de 2016), il s’avère que 60 % des Bruxellois et 20 % des chercheurs d’emploi ignorent ou sont très mal informés sur le rôle et les activités exactes d’Actiris. 40 % des Bruxellois et 80 % des chercheurs d’emploi savent ce qu’il en est, mais ce pourcentage est en baisse. En outre, une récente étude de Manpower révèle que 45 % des entreprises belges peinent à faire acquérir à leurs collaborateurs les compétences dites comportementales, ou « soft skills » (comme la gestion du temps, la résistance au stress, etc.) L’employeur va donc de plus en plus souvent rechercher des candidats qui possèdent déjà des soft skills.

Actiris souhaitait mieux se faire connaître des entreprises, afin que davantage de Bruxellois et de chercheurs d’emploi sachent ce que peut leur apporter l’organisation. Pour y parvenir, elle devait clarifier son rôle : aider les chercheurs d’emploi à trouver du travail en développant leurs talents et leurs compétences. Actiris voulait donc faire passer ce message : « Désormais, nous examinons aussi bien les talents et les compétences que le CV. » Afin de renforcer cette notoriété, l’organisation a lancé en octobre 2019 la campagne « Chez Actiris, votre potentiel compte autant qu’un CV ».

L’effet recherché en externe et en interne respectivement était le suivant :

  1. que les chercheurs d’emploi comprennent ce qu’Actiris peut faire pour eux
  2. que les collaborateurs d’Actiris comprennent l’approche holistique de l’organisation et leur rôle d’accompagnateurs et en tirent fierté

L’idée de la campagne était de faire comprendre aux chercheurs d’emploi, en misant sur l’authenticité et la familiarité, via des médias présents intégralement sur le terrain (= dans la rue et dans leur environnement quotidien) pendant une longue période (= 2 mois), qu’Actiris se penche aussi bien sur leurs talents et leurs compétences que sur leur CV proprement dit. Un CV à « trous », un manque d’expérience ou une absence de diplôme sont autant de facteurs qui peuvent compliquer la recherche d’emploi. Mais chez Actiris, on veut dépasser le CV.

Pour la campagne, 101 chercheurs d’emploi bruxellois ont été recherchés et interviewés à travers toutes les 19 communes de Bruxelles. Pour ce faire, 3 enquêteurs ont parcouru les rues de la capitale pendant un mois. Il en est ressorti 101 témoignages différents et authentiques, qui ont permis de découvrir des compétences personnelles et de les mettre à profit. La campagne utilisait des photos de dos des personnes interrogées, de façon à ce que le spectateur se concentre uniquement sur la compétence décrite et non sur l’identité du sujet de la photo. La classe sociale, l’âge ou le genre ne peuvent constituer un facteur. Seules les compétences doivent être considérées, car elles sont aussi importantes que le CV de la personne.

Affichage

Het resultaat:
Affichage

Cette campagne médiatique a été délibérément déployée « en contexte » : elle a été menée directement sur le terrain, par le biais d’affiches disséminées dans l’environnement quotidien des chercheurs d’emploi (petits panneaux d’affichage dans les magasins, restaurants et autres). Les affiches de chaque chercheur d’emploi photographié ont aussi été exposées dans leurs quartiers respectifs. Ainsi, si la personne en question venait d’Anderlecht, par exemple, son affiche n’était diffusée qu’à Anderlecht. C’est pourquoi chaque chercheur d’emploi interviewé a été photographié à un endroit reconnaissable de sa commune. Autre grand défi de ce concept « de proximité » : comment atteindre des chercheurs d’emploi dans une ville submergée chaque jour par les touristes et les navetteurs qui résident en dehors de Bruxelles ? Nous avons délibérément refusé d’adopter une approche classique : pas d’espace publicitaire de 2 m² sur lequel des messages génériques seraient diffusés chaque jour de manière constante, avec un gaspillage considérable lorsqu’ils ne sont vus que par des touristes et des navetteurs. Nous visions un taux de présence de 100 % là où le groupe cible se trouvait effectivement : chez le boulanger, chez le boucher, au snack bar, à la salle de sport, au café, chez le pharmacien, dans le privé, etc. et sur différents types de support : affichage sauvage, petits cadres, place mats, sachets à pain, écrans dans les salles de sport, publicités aux toilettes, etc.

Toutes les personnes photographiées avaient trois points communs :

  1. Elles étaient originaires de Bruxelles
  2. Elles étaient chercheuses d’emploi
  3. Leur CV ne les présentait pas comme les candidats idéaux.

Bien que leur CV ne les présente pas comme les candidats idéaux, Actiris attirait l’attention sur les compétences humaines de ces personnes et sur la valeur ajoutée que chacune d’elle pouvait apporter à l’employeur potentiel.
Nomination aux AMMA 2020 : https://commpass.media/fr/amma-nominations-2020/